Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / COVID-19 - Communiqués officiels

COVID-19 - Communiqués officiels

Suite aux directives fédérales, tous les événements programmés sur la commune jusqu'au 5 avril sont annulés.

Le Conseil National de Sécurité a pris ce mardi 17 mars 2020 la décision de renforcer les mesures déjà prises pour lutter contre le coronavirus. Ces nouvelles mesures entrent en vigueur ce mercredi 18 mars 2020 à 12h et resteront d’application au moins jusqu’au 5 avril 2020.

Les consignes d’hygiène personnelle ainsi que les mesures de distanciation sociale restent les meilleures actions que chacun doit respecter. Leur strict respect par tous, des plus jeunes aux plus âgés, est une nécessité pour contrer le virus. Le sens civique de chacun et l’esprit de solidarité envers les plus faibles sont indispensables.

Néanmoins, des efforts supplémentaires sont nécessaires afin de contrer la poursuite de la propagation du virus. Il est crucial maintenant de prendre et de respecter d'autres mesures.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Chacun doit rester chez soi au maximum pour limiter les contacts extérieurs.

Vous pouvez quitter votre habitation pour :

  • Aller dans un magasin d'alimentation
  • Aller chez le médecin
  • Aller à la pharmacie
  • Aller au guichet automatique de la poste 
  • Aller au guichet bancaire 
  • Aller à la station d’essence
  • Fournir une assistance aux personnes vulnérables. 

Les magasins non essentiels sont fermés à l’exception

  • Des librairies
  • Des salons de coiffure (un client à la fois) 
  • Des magasins de nuit (jusque 22h)

Ceux-ci doivent bien entendu respecter les distances sociales

Tous les magasins alimentaires restent ouverts.

L’accès aux supermarchés sera contrôlé afin de limiter le nombre de personnes présentes en même temps à l’intérieur (au maximum 1 personne par 10 m² et ce, pour maximum 30 minutes par personne). 

Les marchés sont fermés, sauf s’ils sont indispensables à l'approvisionnement alimentaire et dans la mesure où l'autorité locale peut garantir les mesures de distance sociale.

Les magasins vendant principalement des aliments pour animaux sont couverts par la définition des magasins d'alimentation et peuvent rester ouverts.

Les activités physiques à l’extérieur (se promener, courir, faire du vélo) sont conseillées mais uniquement entre personnes vivant sous le même toit ou avec un(e) ami(e) et en limitant les contacts avec d’autres (1,5 mètre de distance).

Tout rassemblement est interdit. 

L’HORECA doit rentrer son mobilier extérieur de terrasse.

Les transports publics doivent être organisés de telle manière à ce que la distance sociale puisse être garantie.

Les entreprises quelle que soit leur taille peuvent poursuivre leurs activités à condition d’organiser le télétravail au maximum ou si elles peuvent garantir les mesures de distanciation sociale. Si cela est impossible, elles doivent fermer. En cas de non-respect de cette mesure, des sanctions seront appliquées. Cela n’est pas valable pour les secteurs cruciaux et services essentiels. 

Tous les voyages non essentiels vers l’étranger sont interdits.

Les polices locales et fédérales veilleront au respect strict des mesures prises pour lutter contre le coronavirus et aider les professionnels de la santé. 

Nous sommes tous ensemble engagés pour agir maintenant. 

La distance sociale doit être appliquée aussi strictement que possible. 

Restez chez vous, prenez soin de vous et des autres !

Prenez connaissance du communiqué de la Première Ministre ici.


Communiqué des gestionnaires de réseau

Le Gestionnaire du réseau de distribution (GRD) nous a fait part de sa communication dans le contexte de mobilisation générale que nous connaissons actuellement :

Dans un contexte de mobilisation générale pour contrer la propagation du COVID-19, Fluvius, ORES, RESA et Sibelga ont pris conjointement des mesures de prévention et de précaution graduelles visant à assurer la protection de leur personnel, et en corollaire celle de tous les citoyens, tout en garantissant la continuité de l’approvisionnement en électricité et en gaz naturel des services publics, des entreprises et des ménages.

Par mesure de précaution, l’ensemble des GRD belges ont pris la décision de réduire autant que possible les contacts physiques entre leurs collaborateurs d’une part, et entre ces derniers et les clients d’autre part. Depuis ce lundi, le télétravail a été généralisé dans toutes les situations qui le permettent tandis que les travaux non urgents ainsi que la relève des index de consommation chez les clients sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Concrètement :

  1. Les bureaux d’accueil de la clientèle de Fluvius, d’Ores et de Resa restent ouverts, uniquement pour le rechargement de cartes de compteurs à budget. Il sera répondu aux autres besoins par mails ou appels téléphoniques.  Le bureau d’accueil de Sibelga a fermé ses portes le lundi 16 mars.
  2. Les raccordements et travaux planifiés chez les clients sont annulés : seules les mises en service urgentes (pannes & incidents de réseaux et travaux garantissant l’accès à l’énergie tels que les ouvertures compteurs, les nouveaux raccordements, etc.) sont réalisées afin de garantir la sécurité d’approvisionnement.
  3. Les travaux d’investissement et les travaux d’entretien sont suspendus. La continuité d’approvisionnement est assurée au niveau des dispatchings (centre de conduite des réseaux) des différents GRD et toutes les opérations de dépannages et de réparations impérieuses des réseaux seront réalisées. Pour garantir l’alimentation en gaz et en électricité des clients disposant de compteurs à budget, la période de non coupure sera prolongée jusqu’au 3 avril.

L’ensemble du personnel des gestionnaires de réseau de distribution est à pied d’œuvre pour trouver les meilleures solutions en matière de prévention mais aussi d’organisation de travail.


Communiqué de la SOFICO - 23/03/2020

L’épidémie de Coronavirus et les mesures sanitaires prises par les gouvernements Fédéral et de Wallonie ont contraint les entreprises privées dans le domaine de la construction et les différents services publics à revoir leurs modalités de travail. Le Ministre de la Mobilité Philippe HENRY et la SOFICO font le point sur l’impact dela crise du Coronavirus sur le déroulement des chantiers (auto)routiers.

«Notre priorité est de préserver la sécurité des agents, tout en assurant la sécurité de tous dans les zones de chantiers. C’est pourquoi il faut un état des lieux clairset prioriser certains travaux, comme le suivi de la signalisation des chantiers», soutient Philippe HENRY, Ministre de la Mobilité en charge des infrastructures.

La SOFICO a également mis les dispositions nécessaires en place au sein de son personnel afin de pouvoir assurer sans la moindre défaillance, en temps et en heures, le paiement de toutes les factures qui lui sont adressées par les entreprises.

Actuellement, nous nous trouvons en présence de 17 chantiers sur le réseau structurant. Cinq d’entre eux sont toujours statés en raison de la période hivernaleet ne doivent reprendre qu’au retour de conditions météorologiques favorables.

Sur les 12 chantiers actifs, au vu des mesures sanitaires prises par leGouvernement Fédéral en raison de l’épidémie de Coronavirus, plusieursentreprises ont décidé d’interrompre leur activité (excepté la surveillance etl’entretien de la signalisation de chantier). Ces décisions s’expliquent par les motifssuivants :

  • Préservation de la santé des collaborateurs travaillant en équipe (plusieursdans les véhicules, proximité dans les locaux de chantiers…)
  • Difficulté d’approvisionnement en matériaux et matériel, notamment enprovenance de l’étranger

La durée de ces différentes interruptions n’a pas encore été déterminée.

Cette interruption de travail sur les chantiers entrainera inévitablement, dans la majorité des cas, un retard sur la fin annoncée des travaux, qui ne peut encore être défini actuellement.

D’autres chantiers se poursuivent avec une activité fortement réduite dans le respect des règles de sécurité sanitaire exigées par le Gouvernement Fédéral :

  1. E42/A8 – Création d’un giratoire à la sortie n° 35 Blandain/Hertain
  2. E420/N5 – Réalisation du contournement de Couvin : arrêt des activités prévu le vendredi 27 mars
  3. R9 – Création d’un nouvel accès au ring et modification de la sortie « Palais des Expositions » à Charleroi
  4. N50 – Réhabilitation de la traversée de Ghlin

Des réunions ont lieu quotidiennement au sein des différentes entreprises pourdéterminer les possibilités d’assurer la continuité des activités sur les chantiers.Cette liste est donc susceptible d’être modifiée dans les prochains jours.