Attention

COVID-19 : Conditions d'accès à la maison communale

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Amnesty International : jamais deux sans trois

Amnesty International : jamais deux sans trois

Chaumont-Gistoux rentre dans l’hiver, au propre. C’est aussi le cas, au figuré, pour de nombreuses victimes de violations des droits humains. Brrrr. Voici comment agir. Simple, rapide, efficace.

UN. ACHETER UNE BOUGIE

Acheter une bougie Amnesty International, c’est donner les moyens à une organisation impartiale et indépendante (refus des subventions fédérales pour éviter toute pression) d’agir concrètement pour les droits humains dans le monde.

Pour cela, un moyen simple. Vous adressez un email à YW1uZXN0eTEzMjVAZ21haWwuY29t. On vous présente le choix et les prix. Vous dites ce que vous voulez. On vous livre.

DEUX. ATENA DAEMI

Prisonnière d’opinion, Atena Daemi a été condamnée à sept ans d’emprisonnement pour avoir écrit des messages sur Facebook, Twitter et Instagram, pour avoir distribué des tracts et participé à des manifestations pacifiques pour l’abolition de la peine capitale dans son pays. En 2019 puis en 2020, elle est de nouveau condamnée pour son militantisme pacifique en faveur des droits humains.

Depuis son arrestation, elle est confrontée à des violences et des traitements dégradants derrière les barreaux.

Le Conseil communal de Chaumont-Gistoux a voté à l’unanimité une motion demandant aux autorités iraniennes sa libération immédiate et inconditionnelle.

Pour en savoir plus : un email à YW1uZXN0eTEzMjVAZ21haWwuY29t.

Pour agir : signez la pétition via le QR code ci-joint ou envoyez un email à YW1uZXN0eTEzMjVAZ21haWwuY29t. On vous enverra le lien pour signer en ligne.

TROIS. QUATRE PERSONNES EN DANGER

Chaque année, Amnesty International mobilise le monde entier pour 10 cas d’une injustice crasse. Il s’agit d’adresser mille, cent mille, un million de lettres aux autorités concernées. Et ça marche ! Pas toujours, mais souvent. Germain Rukiki, un défenseur burundais des droits humains par exemple, est désormais libre.

Chaque lettre compte ! La vôtre aussi.

À Chaumont-Gistoux, nous distribuons gratuitement des kits d’écriture. Vous y découvrez la description de quatre des cas et des lettres types à recopier ou pour vous inspirer. C’est une belle activité en famille. Et puis quelques adresses de la commune où vous pouvez déposer vos courriers qu’on enverra pour vous.

Dépôt des courriers : à l'accueil de la maison communale, rue Colleau 2

Pour se le procurer : un email à YW1uZXN0eTEzMjVAZ21haWwuY29t.

Allez, on fait comme on a dit : allumer une bougie à sa fenêtre le 10 décembre, plutôt que de maudire l’obscurité !

Laurent DEUTSCH

Galerie