Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Avis cimetières à la Toussaint - Communiqué du Collège communal

Avis cimetières à la Toussaint - Communiqué du Collège communal

Depuis le début du congé de Toussaint, vous êtes nombreux à venir fleurir les tombes de vos défunts et nous nous réjouissions sincèrement de voir nos cimetières si bien fleuris. Malheureusement, nous n’avons pas eu d’autre choix que de vous rappeler l’article 83 du règlement en vigueur, par le placement de cette affiche à l’entrée des cimetières.

À savoir :

Article 83 : En aucun cas le terrain ne peut être occupé en dehors de la parcelle octroyée, que ce soit par le placement d’ornements, de vases, de plantations, de jardinières, de signes indicatifs de sépulture ou de tout autre objet. Aucun débord d’aménagement n’est permis par rapport à l’alignement général des allées. Les plantations seront faites dans les limites du terrain concédé et ne pourront, en aucun cas, ni envahir les sépultures voisines et/ou les chemins d’accès ni dépasser une hauteur de 60 cm. Au-delà de cette taille et/ou d’envahissement, les plantes seront élaguées ou abattues par et aux frais des ayants droit à la première réquisition du Bourgmestre ou de son délégué. A défaut, la concession sera considérée en défaut d’entretien et pourra, après affichage, revenir en propriété communale et être enlevée, conformément au présent règlement."

Pourquoi ce rappel ? Nos fossoyeurs ont pu constater que si certaines fleurs ont bien été déposées sur les tombes, d’autres ont été placées ou même enterrées dans les allées.

D’une part, le règlement l’interdit. D’autre part, nous vous rappelons que depuis un an, suite à l’Arrêté zéro pesticide de la Région Wallonne, la Commune s’est engagée dans un projet de verdurisation des cimetières.

Toutes les allées et entretombes sont en cours de végétalisation. Les fossoyeurs se démènent depuis un an pour ensemencer les 9 cimetières de la commune et gérer les mauvaises herbes. C’est un travail de longue haleine et il faut tous nous armer de patience : cela prendra encore une bonne année avant d’avoir des allées bien engazonnées. La situation que nous vivons aujourd’hui décourage les agents communaux, au vu de l’attitude irrespectueuse de quelques-uns !

Pour assurer une bonne stabilité aux fleurs déposées, certains n’ont pas hésité à bêcher (sic) les allées pour y planter leurs fleurs ! D’autres ont arraché le sédum fraîchement planté dans les entretombes, à Longueville par exemple.
Depuis un an, la commune investit en budget et moyens humains afin de mettre correctement en œuvre ce projet. Nous ne pouvons donc tolérer cette attitude.

Décision a donc été prise, en concertation avec les agents communaux, de placer sur les tombes les fleurs qui avaient été simplement déposées dans les allées et d’enlever celles qui avaient été enterrées pour les déposer sur les monuments aux morts de la commune. Aucune fleur n’a donc été jetée comme certains tentent de le suggérer sur les réseaux sociaux.

Nous vous remercions pour votre compréhension et restons à votre écoute pour toute proposition constructive permettant à chacun de se sentir respecté dans son travail ou son deuil.

Le Collège communal