Information

Les services communaux sont accessibles sur rdv uniquement. Contact : Service Population - Etat civil au 010/68.72.27 tous les jours par téléphone de 8h30 à 12h et de 13h à 16h (sauf le vendredi, en matinée uniquement) / Service Urbanisme au 010/68.72.11 les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h.

Tous les services communaux seront fermés les lundis 26/12/2022 et 02/01/2023. Le Service Population-Etat civil sera également fermé les samedis 24 et 31/12/2022. L'EPN sera fermé du 26/12/2022 au 06/01/2023 inclus.

Extinction totale de l’éclairage public

Extinction totale de l’éclairage public à Chaumont-Gistoux du 1er décembre 2022 au 31 mars 2023.

Vu la conjoncture économique actuelle, ORES (notre gestionnaire de réseau) a été assailli de questions ces dernières semaines de la part des communes qui s’interrogeaient quant à la suppression partielle, totale ou dimable des éclairages publics.

Dans ce contexte, ORES a interrogé les 262 communes de Wallonie, leur demandant de se positionner quant à l’extinction totale de l’éclairage public entre minuit et 5h, du 1er décembre au 31 mars 2023.

Pourquoi ces périodes et pourquoi ces dates ?

Minuit – 5h, c’est techniquement le minimum nécessaire pour que ce soit efficace. C’est également la période de la nuit durant laquelle les activités sont le plus faibles.

Les automates d’ORES sont déjà prévus pour ce type de coupure.

1er décembre, c’est la date la plus proche, vu l’immédiateté de la situation. Et 31 mars, c’est le week-end du changement d’heure.

!!! Des exceptions sont toutefois prévues pour les nuits des 24 et 31 décembre 2022.

Si la décision peut paraitre simple à prendre, sur base de l’exemplarité et de la symbolique très forte en période de crise économique, techniquement, il en va autrement. Il faut savoir que la totalité de la Wallonie est desservie poste par poste, indépendamment des limites des communes. Chaumont-Gistoux est impliquée aux mêmes postes que Grez-Doiceau, Mont-Saint-Guibert et Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Qu’en pense la police ?

Les services de police ont été interrogés afin de connaitre les impacts de cette procédure. Ils nous ont rassurés, tant en ce qui concerne les risques accrus de cambriolage – les malfaiteurs ont autant besoin de lumière que nous – qu’en ce qui concerne la sécurité routière. Rares sont les usagers qui se déplacent entre minuit et 5h. Les soirs du 24 et 31 décembre devraient voir une exception puisque nous demanderons à ORES de suspendre l’extinction ces deux nuits.

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Outre l’impact écologique considérable pour la faune et pour les nuits de nos enfants, en 2023, les prix de l’électricité vont fortement augmenter. En tout état de cause, notre économie sur les quatre mois d’extinction a été estimée par ORES à grosso modo 80.000€.

Le Conseil communal a approuvé cette décision à l’unanimité lors de sa séance d’octobre.

Luc Mertens,
Echevin en charge de l’Energie