Information

Les services communaux sont accessibles sur rdv uniquement. Contact : Service Population - Etat civil au 010/68.72.27 tous les jours par téléphone de 8h30 à 12h et de 13h à 16h (sauf le vendredi, en matinée uniquement) / Service Urbanisme au 010/68.72.11 les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h.

Tous les services communaux seront fermés les lundis 26/12/2022 et 02/01/2023. Le Service Population-Etat civil sera également fermé les samedis 24 et 31/12/2022. L'EPN sera fermé du 26/12/2022 au 06/01/2023 inclus.

Taxe sur les déchets ménagers

Depuis 2020, la collecte des déchets ménagers est effectuée par « poubelle à puce », respectueuse d’une juste implication du pollueur-payeur. En trois ans, le passage du sac au conteneur à puce a déjà permis de réduire drastiquement la production de déchets puisqu’aujourd’hui, avec moins de 70 kg de déchets par personne par an, les habitants de Chaumont-Gistoux font partie des plus vertueux du Brabant wallon.

Ce 21 novembre, le Conseil communal a adopté le règlement-taxe lié à la collecte et le traitement des déchets. Et cette décision reste très raisonnable, dans le contexte économique tendu que nous vivons.

Jugeons-en plutôt : les isolés (25% de notre population) verront leur taxe forfaitaire inchangée (70€), les ménages composés de deux ou trois personnes verront leur charge annuelle majorée de 5€, passant de 110€ à 115€ pour les uns, de 140€ à 150€ pour les seconds. Quant aux ménages composés de quatre personnes et plus, ils verront leur taxe passer de 160€ à 170€.

La taxe proportionnelle, qui sanctionne les dépassements de déchets, sera, elle aussi, majorée de quelques centimes, suivant la courbe que nous impose le strict respect du coût-vérité. Ces montants porteront la charge liée à la collecte et au traitement des déchets à une moyenne de 65€/hab/an. Ces faibles augmentations se veulent être la preuve des gros efforts consentis par les Chaumontois dans la bonne gestion et le tri de leurs déchets. Aujourd’hui, les fameux sacs bleus, la collecte en porte à porte des papiers et cartons, l’accès aux bulles à verre ou au parc à conteneurs de Corroy-le-Grand font partie des habitudes ancrées dans les bonnes pratiques.

Pour renforcer celles-ci, la commune a organisé deux séances d’information sur la meilleure gestion des déchets. Elle organisera en mars 2023 deux sessions destinées à expliquer la gestion idéale des déchets de jardin, grande préoccupation des habitants.

Reste un bémol. Le traitement de la masse des déchets verts et des langes, tant pour nos petits que pour nos aînés, est encore en réflexion. Avec l’intercommunale InBW, nous cherchons des solutions.

Luc Mertens,

Echevin en charge de l’environnement

Coût-vérité ?

La Région wallonne exige que les coûts engendrés par la production et le traitement des déchets soient compensés par des recettes équivalentes. Ou presque. Comme il est difficile d’estimer, à l’heure de conclure les budgets, les montants liés aux déchets, nous devons estimer le taux de couverture du coût-vérité en divisant l’ensemble des recettes concernées par l’ensemble des dépenses. Ce taux doit se situer entre 95% et 110%. Pour 2023, nous l’avons estimé à 101%.

Sacs dérogatoires ?

Depuis que Chaumont-Gistoux a opté pour la poubelle à puce, certains ménages se sont trouvés « en dérogation », soit parce que les immeubles dans lesquels ils vivent ne sont pas adaptés pour recevoir les conteneurs, soit parce qu’ils habitent des rues inaccessibles au collecteur. Ils continuent à gérer leurs déchets en utilisant des sacs délivrés par l’Administration. Ces sacs seront désormais vendus au prix de 25€/rouleau de 10 sacs.

De 13% en 2020, ces ménages passeront à 7% dès le 1er janvier, suite à une réévaluation sur les lieux et en accord avec le collecteur.