Attention

COVID-19 : Conditions d'accès à la maison communale

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
CPAS
Vous êtes ici : Accueil / Vivre à CG / Social / CPAS / Conseils consultatifs / Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée (CCCPH) / Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée (CCCPH)

Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée (CCCPH)

« Une personne handicapée dans un environnement accessible est valide. Et une personne valide dans un aménagement non accessible est une personne handicapée. »

C'est cette phrase qui nous inspire dans notre implication au sein du CCCPH; le Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée. Au sein de notre commune, et accompagnés par le CPAS, nous sommes tous les 6 tournés vers un même but : rendre le quotidien des personnes à besoins spécifiques plus agréable et permettre à chacun de vivre avec un maximum d’autonomie en améliorant l’accessibilité de leur environnement.

Pratiquement, nous avons commencé par dresser le bilan et l’état de la situation. Les précieuses informations reçues d’Hélène Morciaux, notre Seniors et Handicontact, nous apprennent que notre petite commune compte plus de 700 personnes en situation de handicap, soit près de 7% des citoyens de Chaumont-Gistoux, sans compter les personnes non déclarées – par choix ou par manque d’information.

Les chiffres globaux nous montrent par ailleurs que 80% des handicaps surviennent en cours de vie et sont donc susceptibles de nous toucher directement ou indirectement un jour ou l'autre. De plus, 80% de ces handicaps sont invisibles et rendent leur compréhension et l'adaptation de l'environnement d'autant plus difficiles. Au bout du compte, une famille sur 4 est concernée par une situation de handicap.

Sur base de ces constats, nous avons lancé des rencontres avec différents échevins et conseillers communaux. Notre objectif est de sensibiliser d’abord les personnes ayant un rôle dans le développement de la commune sur l'importance de l'accessibilité pour un public en difficulté. Nous avons déjà eu l'occasion, juste avant le confinement, de rencontrer l'échevine des sports Bérangère Aubecq, et le conseiller communal Pierre-Yves Docquier, président de l’ASBL Omnisports dont l'ouverture d'esprit et l’écoute ont permis d'inclure des questions relatives aux besoins spécifiques dans le questionnaire qui sert de base aux futurs aménagements sportifs dans la commune.

Le sujet de la sensibilisation est primordial car le regard des autres peut avoir un impact important sur des femmes, des hommes ou des enfants en situation de handicap qui peuvent ne pas se sentir bien dans leur peau ou dans leur tête.

C'est pourquoi le levier de la sensibilisation de l'ensemble des citoyens est étroitement lié à celui des personnes publiques. Le 3 décembre 2020 aura lieu la journée internationale des personnes handicapées. A cette occasion, nous vous proposerons des outils explicatifs de situations peu connues pour apporter des clés de compréhension pour appréhender simplement le quotidien des personnes concernées. La rencontre et l'échange d'idées et d'actions avec d'autres CCCPH des communes voisines constitue une des prochaines étapes de notre programme et ce toujours dans le même but : pouvoir faire profiter à tous des bienfaits de notre commune.

Cette année 2020, chamboulée avec le confinement nécessaire qui nous a été imposé n'a été simple pour personne, mais encore moins pour des personnes avec des besoins spécifiques qui vivent déjà au quotidien une exclusion sociale. L'isolement fait terriblement souffrir et le monde politique, au vu de l'urgence sanitaire et de l'inédit de la situation, n'a pas eu le temps de mesurer la chose. Des associations compétentes s’activent pour ne plus reproduire les mêmes erreurs et pour qu'un code soit également disponible pour nos voisins qui sont dans ces situations délicates. Le CCCPH a dans ces circonstances d'autant plus de raison d'être et de pain sur la planche en matière de sensibilisation, soutien pratique et rôle de relais auprès des autorités. Nous vous envourageaons à visionner par ailleurs le reportage "Nous sommes les exclus, les damnés de la Terre" passé sur la RTBF début du mois d'octobre dans le cadre de l'émission Investigation.

Mais 2020 est aussi porteuse d’une bonne nouvelle pour les personnes fragilisées pour qui une famille, des amis, des voisins s'affairent et consacrent leur temps précieux et leur énergie. Depuis le 1er septembre, ces courageux bénévoles, les aidants proches, ont enfin un statut en Belgique. La nouvelle loi belge distingue deux types de reconnaissance: la reconnaissance générale, plus symbolique, qui permet de reconnaître l'investissement et de valoriser l’aidant ; et la reconnaissance qui donne accès à un congé thématique d’un mois, avec une compensation par l’ONEM. Certaines conditions sont liées à cette demande de congé et il y a encore du chemin à faire pour reconnaître cet accompagnement primordial mais c'est un pas en avant fondamental et encourageant.

"Il est important de dire qu’il y a des limites aux charges supportables au nom de l’amour."

N'hésitez pas à contacter votre Seniors et Handicontact - 010/68.72.78 -
c2VuaW9yc2V0aGFuZGljb250YWN0MTMyNUBjcGFzMTMyNS5iZQ== ou l'ASBL Aidants Proches pour toute information à ce propos.

« Ce que tu fais pour moi sans moi tu le fais contre moi ».

Notre CCCPH est constitué de professionnels de l’inclusion de la personne handicapée et de personnes directement concernées par le handicap dans leur quotidien.

Les retours des personnes en situation de handicap sont importants pour nous aider à relayer des informations et des demandes pertinentes aux autorités communales pour faire avancer les choses en connaissance de cause et proposer des solutions adaptées à notre commune et à notre environnement.

N’hésitez-pas à contacter les membres de notre conseil pour relayer tous les sujets que vous souhaitez aborder et pour lesquels vous souhaitez étudier des solutions.

Serge Denis - Chaumont – Expert en accessibilité numérique - 0486/45.82.17 - c2VyZ2UuZGVuaXNAd2ViZXRvaWxlLmJl

Patricia Malevez – Gistoux - Maman d'une fille de 18 ans trisomique avec TED et TSA - 0474/54.96.19 - cGF0dGVtYWxAc2t5bmV0LmJl

Anne Hoornaert-Merckx – Corroy - Aidante proche - 0499/41.52.56 - YW5uZV9tZXJja3hAaG90bWFpbC5jb20=

Christine Dotremont - Gistoux - Insertion professionnelle et adaptation du poste de travail – 0497/33.28.59 – Y2guZG90cmVtb250QGdtYWlsLmNvbQ==

Natacha Verstraeten – Chaumont - Présidente du CPAS – Maman d’un fils autiste avec troubles psychiatriques - 0474/47.66.36 - bmF0YWNoYS52ZXJzdHJhZXRlbjY2QGdtYWlsLmNvbQ==