Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Tri des déchets

1. Quels déchets peut-on mettre dans le conteneur vert (prévu pour les déchets organiques) ?

2. Quels déchets peut-on mettre dans le conteneur noir (prévu pour les déchets résiduels) ?

3. Peut–on mettre de la litière dans le conteneur vert ?

4. Peut-on mettre les langes dans le conteneur vert ?

5. Que faire des mini-doses de café ou de thé ?

6. Peut-on mettre un sachet en plastique dans les conteneurs verts ?

7. Quels types de sacs puis-je utiliser dans le conteneur vert ?

8. Comment faire pour éviter les odeurs qui pourraient se dégager de mon conteneur de déchets organiques ?

9. Comment éviter la présence d’asticots dans le conteneur vert ?

10. Qui va contrôler le contenu des conteneurs verts ?

11. Que fait-on des déchets organiques collectés via les conteneurs verts ?

1. Quels déchets peut-on mettre dans le conteneur vert (prévu pour les déchets organiques) ?

Le conteneur vert est destiné aux déchets biodégradables : restes de repas, épluchures de fruits et de légumes, coquilles de moules, petits os, déchets de jardin, mouchoirs en papier, matières biodégradables… Consultez le guide du tri téléchargeable sur le site www.inbw.be pour plus de détails. Un autocollant reprenant les déchets admis se trouvera sur votre conteneur. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à former le 0800/ 11 251 (n° gratuit).

2. Quels déchets peut-on mettre dans le conteneur gris (prévu pour les déchets résiduels) ?

Votre conteneur gris doit être considéré comme la solution ultime pour vos déchets. Il recueille les déchets qui n’ont pas leur place dans les sacs bleus PMC, dans les papiers-cartons, dans le conteneur vert, dans les bulles à verre ou dans les filières de recyclage proposées dans nos parcs à conteneurs. Il s’agit de déchets tels que les barquettes en plastique ou en frigolite (viande, charcuterie, fromage...), les pots et raviers en plastique (yaourt, beurre, margarine…), les dosettes de café métalliques, les films plastiques souillés, papier alu ou cellophanes, poussières, cheveux, litières non biodégradables, résidus divers non recyclable et non toxiques, les langes, etc...

Un autocollant reprenant les déchets admis se trouvera sur votre conteneur. Consultez le guide du tri téléchargeable sur le site www.inbw.be pour plus de détails. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à former le 0800/11 251 (n° gratuit).

3. Peut–on mettre de la litière dans le conteneur vert ?

Soyez attentifs à la litière que vous utilisez, car seules les litières biodégradables (pour chats ou autres animaux) peuvent être déposées dans le conteneur vert. Vérifiez sur l’emballage. Les litières non biodégradables doivent être jetées dans le conteneur gris.

4. Peut-on mettre les langes dans le conteneur vert ?

Non. Même les langes biodégradables ne le sont qu’à 50%. Leur cellulose et leur bioplastique se dégradent mais pour d'autres composants comme le velcro et les élastiques, il n'existe pas de solution dégradable à l'heure actuelle. Les langes de ce type contiennent autant de polyacrylates qu'un lange conventionnel. Si vous voulez éviter les déchets dans ce domaine, il faut privilégier les langes lavables.

5. Que faire des mini-doses de café ou de thé ?

Les sachets de thé, le marc de café et les dosettes de café en papier-filtre sont autorisés dans le conteneur vert «déchets organiques», mais pas les emballages métalliques ou plastiques. Les capsules type «Nespresso» ne sont donc pas autorisées à la collecte des déchets organiques ; elles doivent être déposées dans le conteneur gris.

6. Peut-on mettre un sachet en plastique dans les conteneurs verts ?

Non. Vous ne pouvez jeter vos sachets en plastique que dans le conteneur gris, prévu pour la collecte des déchets résiduels. Il est strictement interdit de déposer des sacs en plastique dans votre conteneur vert, prévu pour les déchets organiques. Par contre, vous pouvez utiliser des sacs biodégradables qui sont vendus dans le commerce. Pour éviter certains désagréments, vous pouvez également emballer vos restes de repas dans du papier journal ou dans des sachets en papier (sachet de pain sans plastic, par exemple) avant de les jeter dans votre conteneur vert.

7. Quels types de sacs puis-je utiliser dans le conteneur vert ?

Uniquement des sacs biodégradables, des sacs en papier ou simplement des sachets de pain. Vous pouvez également emballer les aliments dans du papier journal.

8. Comment faire pour éviter les odeurs qui pourraient se dégager de mon conteneur de déchets organiques ?

Pour éviter les odeurs, la meilleure chose à faire consiste à envelopper les résidus alimentaires dans du papier journal ou du papier non recyclable comme des essuie-tout usagés. Votre conteneur restera ainsi plus propre et vous éviterez que la nourriture gèle et se colle aux parois de votre conteneur durant l’hiver. Ces quelques papiers peuvent vous aider à gérer votre conteneur à déchets organiques, mais n’abusez pas : les papiers doivent en priorité être recyclés ! Vous pouvez également couvrir les résidus alimentaires avec des feuilles ou d’autres résidus de jardinage, de la sciure de bois (non traitée) ou du bicarbonate de soude. Rincez votre conteneur de temps en temps avec une solution de vinaigre et d’eau si les odeurs persistent.

9. Comment éviter la présence d’asticots dans le conteneur vert ?

Emballez les aliments délicats (viandes, poisson, etc.) en petites quantités dans des sacs biodégradables, des sachets de pain ou bien encore des feuilles de papier journal. Saupoudrez de temps en temps votre conteneur avec de la sciure de bois (non traitée), du sel ou du bicarbonate de soude. Evitez de laisser le conteneur dehors par temps chaud. S’il ne vous est pas possible de le rentrer, placez-le à l’ombre.

10. Qui va contrôler le contenu des conteneurs verts ?

Des contrôleurs réaliseront des contrôles réguliers et aléatoires. Si des contenus sont déterminés comme non conformes, un document sera apposé sur votre conteneur vous invitant à retrier vos déchets. Il est en effet important que seuls les déchets organiques soient collectés dans le conteneur vert pour garantir la qualité de la filière de compostage et de biométhanisation.

11. Que fait-on des déchets organiques collectés via les conteneurs verts ?

Les déchets organiques seront traités par un processus de biométhanisation. Le gaz produit sera valorisé en électricité et le digestat transformé en compost destiné à l’agriculture.