Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Vous êtes ici : Accueil / Votre Commune / Social / Action sociale / Événements / Projection du film "Hors-Normes"

Projection du film "Hors-Normes"

    • Quand 28/10/2020 de 13:30 à 15:30 (Europe/Brussels / UTC100)
  • Salle des Fêtes de Longueville, rue de la Station 2
  • Téléphone du contact +32 (0) 10 68 72 78
  • Catégories d'événements Cinéma
  • Ajouter au calendrier iCal

Hors normes est un film français réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano, sorti en 2019. Il est présenté hors compétition en clôture du 72e festival de Cannes 20191, et reçoit le prix du public du Festival international du film de Saint-Sébastien 2019.

Cette comédie dramatique est produite par Nicolas Duval Adassovsky avec Quad et Ten Cinéma, en coproduction avec Gaumont et TF1 Films Production.

L'histoire et les personnages de Vincent Cassel et de Reda Kateb sont inspirés du travail de deux éducateurs s'occupant des personnes autistesNote 1, ainsi que de leurs associations existantes : le Silence des justes, et le Relais Ile-de-France.

Synopsis

Bruno et Malik sont les responsables de La Voix des Justes et de L'Escale, deux associations respectives qui œuvrent depuis 20 ans dans le monde des enfants et adolescents autistes qu'ils aident de leur mieux. Ils forment également des jeunes issus de quartiers difficiles, pour encadrer ces cas « complexes », que les structures médicales refusent. L'association de Bruno est cependant dans le viseur de l'Inspection générale des affaires sociales1, qui lui reproche d'employer du personnel non diplômé.

Bruno s'est notamment fixé comme objectif l'insertion professionnelle de Joseph, un jeune autiste passionné par les machines à laver, mais qui a régulièrement des problèmes avec les agents de la RATP et la SNCF, car il ne peut s'empêcher d'actionner le bouton d'arrêt d'urgence du métro. Il réussit à lui trouver un stage en entreprise, mais le chef d'entreprise ne peut pas le garder en raison de son attitude trop familière avec une des employées de l'atelier.

Bruno accepte également de prendre en charge Valentin, un cas particulièrement lourd, qui doit porter un casque en permanence pour lui éviter de se blesser lorsqu'il se tape la tête contre les murs. Valentin finit par fuguer, et se retrouve en danger alors qu'il marche sur le boulevard périphérique parisien, où il est récupéré in extremis.

Bande-annonce

Participation : 1€

Informations et inscriptions obligatoires : minimum 2 jours avant la date au 010/68.72.78